Actualités‎ > ‎

Le Bernard jeu 2011, bonne cuvée pour Metro?

publié le 30 janv. 2011 à 23:39 par amaury DENIAU   [ mis à jour : 31 janv. 2011 à 13:18 ]
   Ces samedi 29 et dimanche 30 janvier, nous avions, chez les garçons, des joueurs pointés dans toutes les catégories. Chez les filles, seules deux seniors étaient présentes, les héroïques Delphine (et son si beau match de poule) et Véro.

    Impossible de savoir combien nous étions au total mais il semble que près de la moitié de nos inscrits aient été forfaits. Ca mérite réflexion.

   En benjamins, deux des nôtres, Namgyal et Lucas ont attendu les quarts pour s'incliner. Vu leur peu d'expérience en compétition (surtout pour Lucas), c'est une performance à saluer. Parions qu'il y en aura beaucoup d'autres. Victoire de Paris 13.

   Chez les minimes, pas mal de participants. Yannick finit premier de poule et tombe en 8ème sur le futur vainqueur (qui joue en N1), pas de bol !!! Matthieu arrive en finale et perd ce même joueur, Popaul pour les intimes, de Paris 13.

   Affluence, chez les cadets. Beaucoup de Metro's passent les poules puis tombent, petit à petit, tour après tour. Restent Billy et Alfred qui, encore pas de bol, se retrouvent en demi. C'est Alfred qui passe et se fait battre en finale par Kevin... de Paris 13.

   Bravo à Adrien qui a eu le courage de nous représenter chez les juniors et qui a du trouver que les balles avaient une sacrée rotation. Le gagnant portait une chemisette bleu ciel et bleu marine, couleurs bien connues... de Paris 13.

   Chez les seniors, Danid s'incline en demi contre Alner. Ludo n'est pas venu pour rien, qui tape un 19 et un joueur numéroté (son premier) avant de perdre Danid himself. A la fin, Alner, de Paris 13, gagne.

   Aux points, on finit cinquième derrière Paris 13, Julien Lacroix, Reuilly et la Jump. C'est une place de mieux que l'année dernière. On ne peut pas lutter, dans ce type de compétition, contre un club qui présente une armée de joueurs, a des coachs dans toutes les travées et un public nombreux et enthousiaste mais...

    ...il nous a, peut-être, manqué le supplément d'âme qui fait, parfois, la force des plus petits (comme TT16). Un peu plus de cohésion et de solidarité, les plus forts encouragent les moins expérimentés, les perdants restent pour soutenir ceux qui sont encore en course... ce genre de petites choses qui peuvent faire basculer un match.

   Merci à tous nos participants et à leurs parents, quand ils les ont accompagnés. Merci à David, pour samedi. Merci à Jean et Danid, pour les deux jours. Pardon à ceux dont on n'a pas, ici, relaté les exploits. A l'année prochaine pour une cuvée encore plus savoureuse.
Comments